Un projet de l'Institut ILIADE pour la longue mémoire européenne

Citatio, un portail ouvert sur notre civilisation

Nous menons un travail long et exigeant afin d'assurer la qualité des milliers de citations que nous vous proposons. Tout cela a un coût que vous pouvez nous aider à supporter en faisant un don.

Auteurs

Auteurs récemment ajoutés

Citations

Dernières citations mises en ligne

Une baie démesurée s’étendait devant moi… 

« Une baie déme­su­rée s’étendait devant moi, à perte de vue, entre deux côtes écar­tées se per­dant au loin dans les brumes ; et au milieu de cette immense baie jaune, sous un ciel d’or et de clar­té, s’élevait sombre et poin­tu un mont étrange, au milieu des sables. Le soleil venait de dis­pa­raître, et sur l’horizon encore flam­boyant se des­si­nait le pro­fil de ce fan­tas­tique rocher qui porte sur son som­met un fan­tas­tique monu­ment.
(…) Après plu­sieurs heures de marche, j’atteignis l’énorme bloc de pierres qui porte la petite cité domi­née par la grande église. Ayant gra­vi la rue étroite et rapide, j’entrai dans la plus admi­rable demeure gothique construite pour Dieu sur la terre, vaste comme une ville, pleine de salles basses écra­sées sous des voûtes et de hautes gale­ries que sou­tiennent de frêles colonnes. J’entrai dans ce gigan­tesque bijou de gra­nit, aus­si léger qu’une den­telle, cou­vert de tours, de sveltes clo­che­tons, où montent des esca­liers tor­dus, et qui lancent dans le ciel bleu des jours, dans le ciel noir des nuits, leurs têtes bizarres héris­sées de chi­mères, de diables, de bêtes fan­tas­tiques, de fleurs mons­trueuses, et reliés l’un à l’autre par de fines arches ouvra­gées. »

Guy de Maupassant
Le Hor­la, 1886, édi­tions Albin Michel, coll. Le Livre de Poche, 1967

Rassemblés comme une meute… 

« (…) Ras­sem­blés comme une meute, ils fré­mis­saient autour de celui qui savait réveiller dans leur sang engour­di les ins­tincts pri­mi­tifs de la pour­suite et du carnage. »

Gabriele D’Annunzio
Le Feu, trad. Georges Hérelle, 1900, Édi­tions Des Syrtes, 2000

Les littératures étrangères nous donnent ces curiosités… 

« Les lit­té­ra­tures étran­gères nous donnent ces curio­si­tés de bouche si néces­saires à des let­trés fran­çais fati­gués de la table natio­nale trop bien ser­vie. Vive la France ! Elle est par­faite. Mais sur­tout Vive l’Europe ! Elle a pour nous ce mérite d’être un peu inédite. Elle nous réveille par des poivres et des épices nou­veaux. Nos maîtres fran­çais sont des épi­ciers dont nous avons épui­sé la boutique. »

Mau­rice Barrès
La que­relle des natio­na­listes et des cos­mo­po­lites, Le Figa­ro, 4 juillet 1892

Lorsque l’on considère l’intervention de la douleur… 

« Lorsque l’on consi­dère l’intervention de la dou­leur dans le domaine de la pro­créa­tion, il ne faut pas non plus oublier l’attentat contre les êtres encore à naître, qui pré­sente tous les traits du carac­tère à la fois faible et bes­tial du Der­nier Homme. Un esprit que son manque de dis­cer­ne­ment entraîne à confondre la guerre et le meurtre, ou encore le crime et la mala­die, choi­si­ra for­cé­ment dans la lutte pour l’espace vital la manière de tuer la moins dan­ge­reuse et la plus pitoyable. Dans un uni­vers d’avocats, on n’entend que les doléances des accu­sa­teurs, non celles des êtres muets et sans défense. »

Ernst Jün­ger
Sur la Dou­leur (Über den Schmertz), 1934, trad. Julien Her­vier, édi­tions Le Pas­­seur-Ceco­­fop, 1994

L’esthétique n’est pas un supplément gratuit… 

« L’esthétique n’est pas un sup­plé­ment gra­tuit (…). Tout au contraire, elle est la véri­té des dis­cours, des phi­lo­so­phies, et même des spi­ri­tua­li­tés. Voyez la mal­heu­reuse Église catho­lique, qui a pro­duit des siècles durant quelques-unes et peut-être la plu­part des œuvres artis­tiques, musi­cales, archi­tec­tu­rales et, dans une moindre mesure, lit­té­raires, de notre civi­li­sa­tion ; et consi­dé­rez les tristes ban­de­roles et les niaises affi­chettes dont en son épui­se­ment concep­tuel et mora­li­sa­teur, laï­ci­sant, à l’heure où elle met tant d’ardeur à tra­hir l’Europe qui l’a long­temps si bien ser­vie, elle enlai­dit métho­di­que­ment les superbes édi­fices que nos pères ont bâti. Le style c’est l’homme : la beau­té dit, sinon tou­jours le degré de véri­té, du moins le niveau de qua­li­té et de hau­teur de la pensée. »

Renaud Camus
Forum de la Dis­si­dence, 3 décembre 2022

Sur cette terre labourée par les pieds des chevaux… 

« Selon les paroles d’un antique poète : Sur cette terre labou­rée par les pieds des che­vaux, engrais­sée de cadavres humains, par­se­mée d’ossements blan­chis, arro­sée d’une chaude pluie de sang, croissent les mois­sons de la tristesse.” »

Adam Mickie­wicz
Les Slaves, Cours pro­fes­sé Col­lège de France, troi­sième leçon, Comon édi­teur, vol. 1, 1849

Publicité
Comprendre la stratégie hongroise
Livres

À l’affiche

Comprendre la stratégie hongroise
Dominique Venner. La flamme se maintient
Sur les chemins noirs
Bienvenue dans le meilleur des mondes. Quand la réalité dépasse la science-fiction
Frédéric Mistral. Patrie charnelle et Provence absolue
Les Indo-Européens
Le soleil et l'acier
L’exil intérieur. Carnets intimes
La société de propagande
Tolkien, l’Europe et la tradition. La civilisation à l’aune de l’imaginaire
Voyage au bout de la nuit
Game over. La révolution antipolitique
Pour un réveil européen. Nature - Excellence - Beauté
Ceux de 14
La hache des steppes
Le japon moderne et l'éthique samouraï
Walter, ce boche mon ami
Les grandes légendes de France
Courage ! manuel de guérilla culturelle
À propos des Dieux. L’esprit des polythéismes
Les Déshérités ou l’urgence de transmettre
L’enracinement
Impasse Adam Smith. Brèves remarques sur l'impossibilité de dépasser le capitalisme sur sa gauche
Citadelle
Œuvres en prose complètes, tome III
L'Empire du politiquement correct
L’opprobre. Essai de démonologie
La grande séparation
Orthodoxie
Économie et société médiévale
Un samouraï d’Occident. Le Bréviaire des insoumis
Précis de décomposition
L’homme surnuméraire
L'Argent
Les Horreurs de la démocratie
Petit traité sur l’immensité du monde
La Cause du peuple
Histoire et tradition des Européens
Mémoire vive. Entretiens avec François Bousquet
Le déclin du courage
Sire
La France contre les robots
Le regard des princes à minuit
L’œuvre de chair
Service inutile
Traité du rebelle ou le recours aux forêts
Les sentinelles du soir
Athéna à la borne. Discriminer ou disparaître ?