Un projet de l'Institut ILIADE pour la longue mémoire européenne

Citatio, un portail ouvert sur notre civilisation

Nous menons un travail long et exigeant afin d'assurer la qualité des milliers de citations que nous vous proposons. Tout cela a un coût que vous pouvez nous aider à supporter faisant un don.

Thème

Citations sur la communauté

De même que l’œuvre d’art présuppose la disponibilité esthétique…

« De même que l’œuvre d’art pré­sup­pose la dis­po­ni­bi­li­té esthé­tique de ceux à qui elle entend par­ler”, ain­si le mythe pré­sup­pose, au sein du cadre social où il naît, la dis­po­ni­bi­li­té d’hommes et de groupes humains à l’accueillir. »

Gior­gio Locchi
Wag­ner, Nietzsche et le mythe sur­hu­ma­niste, tra­duit de l’italien par Phi­lippe Baillet et Pier­lui­gi Loc­chi, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Ago­ra, 2022

Il y a un peuple…

« Dans la socié­té indo-euro­péenne non alté­rée, il n’y a pas seule­ment une masse” ou seule­ment des indi­vi­dus”. Il y a un peuple, dont la per­son­na­li­té”, le génie, l’aristocratie sont les organes d’expression, de concep­tion et de repré­sen­ta­tion. Masse et indi­vi­du sont en effet des notions pure­ment syn­chro­niques”, qui ne se défi­nissent que dans l’espace social, et aux­quelles fait défaut la dimen­sion tem­po­relle, dont le peuple par­ti­cipe au contraire pleinement. »

Gior­gio Locchi
Défi­ni­tions. Les textes qui ont révo­lu­tion­né la culture non conforme, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Ago­ra, 2022

La volonté du peuple russe prévaut…

« Chez vous [en Occi­dent], l’image d’un Bill Gates, d’un Mur­doch ou d’un Zucker­berg menot­té est tota­le­ment incon­ce­vable. En Rus­sie, au contraire, un mil­liar­daire est tout à fait libre de dépen­ser son argent, mais pas de peser sur le pou­voir poli­tique. La volon­té du peuple russe – et celle du Tsar, qui en est l’incarnation – pré­vaut sur l’intérêt pri­vé quel qu’il soit. »

Giu­lia­no da Empoli
Le mage du Krem­lin, édi­tions Gal­li­mard, 2022

La première chose dont on a besoin, c’est un parti…

« La pre­mière chose dont on a besoin, c’est un par­ti. […] La nos­tal­gie qu’ils [les Russes] éprouvent n’est pas pour le com­mu­nisme en soi, elle est pour l’ordre, le sens de la com­mu­nau­té, l’orgueil d’appartenir à quelque chose de vrai­ment grand. Les Russes ne sont pas et ne seront jamais comme les Amé­ri­cains. Cela ne leur suf­fit pas de mettre de l’argent de côté pour s’acheter un lave-vais­selle. Ils veulent faire par­tie de quelque chose d’unique. Ils sont prêts à se sacri­fier pour ça. Nous avons le devoir de leur res­ti­tuer une pers­pec­tive qui aille au-delà du pro­chain ver­se­ment men­suel pour la voi­ture. Ce qu’il faut, c’est l’unité. Un mou­ve­ment qui redonne de la digni­té aux gens. »

Giu­lia­no da Empoli
Le mage du Krem­lin, édi­tions Gal­li­mard, 2022

La technologie révolutionne le rapport des individus et des sociétés à la musique…

« La tech­no­lo­gie, avec l’enregistrement et la radio, révo­lu­tionne le rap­port des indi­vi­dus et des socié­tés à la musique et au son. D’une pra­tique natu­relle et vivante dans une écoute col­lec­tive, l’enregistrement a per­mis une écoute arti­fi­cielle indi­vi­duelle, cor­ro­sive pour les liens socié­taux entre­te­nus tra­di­tion­nel­le­ment par la musique. »

Thier­ry DeCruzy
Démon­dia­li­ser la musique. Une réponse au nau­frage musi­cal euro­péen, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Iliade, 2022

Le plus pénible du monde moderne…

« Le témoi­gnage le plus impor­tant et le plus pénible du monde moderne, celui qui ras­semble peut-être tous les autres témoi­gnages que cette époque se trouve char­gée d’assumer […] est le témoi­gnage de la dis­so­lu­tion, de la dis­lo­ca­tion ou de la confla­gra­tion de la com­mu­nau­té. »

Jean-Luc Nan­cy
La com­mu­nau­té dés­œu­vrée, Chris­tian Bour­gois édi­teur, 2004

Le plus insupportable dans une société de masse…

« Ce qui est le plus insup­por­table dans une socié­té de masse, ce n’est pas (ou du moins pas essen­tiel­le­ment) le nombre de gens qui la com­posent, mais le fait que l’espace entre eux a per­du sa capa­ci­té de les réunir, de les relier les uns aux autres et en même temps de les dis­tin­guer. »

Han­nah Arendt
Condi­tion de l’homme moderne (The Human Condi­tion), 1958, trad. Georges Fra­dier, édi­tions Cal­mann-Lévy, 2018

Auteurs

Auteurs récemment ajoutés