Le livre
Walter, ce boche mon ami

Walter, ce boche mon ami

Auteur : Hen­ri Vincenot
Édi­teur : édi­tions Denoël (1954), édi­tions Anne Car­rière (8 octobre 2003)

Pré­sen­ta­tion de l’é­di­teur : Pen­dant la guerre de 1939 – 1945, à Autun, un jeune pro­fes­seur, cher­cheur en archéo­lo­gie et en eth­no­lo­gie, se lie for­tui­te­ment d’a­mi­tié avec un jeune uni­ver­si­taire alle­mand enrô­lé dans la Wehr­macht. Tout à son idéal de fra­ter­ni­té entre les peuples et d’a­mour de la science, il ignore les dan­gers d’une telle fré­quen­ta­tion en temps de guerre. Bien­tôt dénon­cé, il est arrê­té par la Ges­ta­po comme espion. Pour sau­ver sa peau et celle des siens, et pour obéir aux pres­sions fami­liales et sociales qui le mettent en garde contre les consé­quences fatales de son bel idéa­lisme, il entre au ser­vice de la Résis­tance. Ce rebon­dis­se­ment, incon­tour­nable s’il veut pro­té­ger les siens, lui per­met­tra d’ac­cé­der aux hon­neurs et de réa­li­ser une petite for­tune en tra­his­sant son ami de recherche… Publié en 1954 aux édi­tions Denoël, ce roman met en scène et en cause tous les faux-sem­blants d’une huma­ni­té endoc­tri­née par des idéo­lo­gies contra­dic­toires et cri­mi­nelles. Se révèlent alors l”« anar­chiste » Vin­ce­not et sa concep­tion pas­sion­né­ment huma­niste de la vie et des rap­ports entre les hommes.

Acheter chez un libraire indépendant

Découvrez 6 citations extraites du livre

Vous me faites penser à ces libertins qui...

« Vous me faites pen­ser à ces liber­tins qui, rageant de se vau­trer dans leurs vices, veulent y entraî­ner les quelques êtres encore intacts qu’ils ren­contrent. Ils n’espèrent rien y gagner, mais il leur plaît de voir les autres y perdre autant qu’eux ! »

Hen­ri Vincenot
Wal­ther, ce boche mon ami, édi­tions Denoël, 1954

Auteurs

Auteurs récemment ajoutés