Un projet de l'Institut ILIADE pour la longue mémoire européenne

Citatio, un portail ouvert sur notre civilisation

Nous menons un travail long et exigeant afin d'assurer la qualité des milliers de citations que nous vous proposons. Tout cela a un coût que vous pouvez nous aider à supporter faisant un don.

Auteur

Giorgio Locchi

Phi­lo­sophe, jour­na­liste et essayiste, Gior­gio Loc­chi (1923 – 1992) fut l’une des figures majeures de la Nou­velle Droite. Ayant rédi­gé de nom­breux articles dans les colonnes de Nou­velle École, Élé­ments, Il Tem­po, Inter­ven­to et du Seco­lo d’Italia, Gior­gio Loc­chi est aus­si l’auteur d’ouvrages impor­tants comme Défi­ni­tions. Les textes qui ont révo­lu­tion­né la culture non conforme, Le mal amé­ri­cain ou L’essence du fas­cisme. « Sans Gior­gio Loc­chi et son œuvre, écri­ra Guillaume Faye, la véri­table chaîne de défense de l’identité euro­péenne serait pro­ba­ble­ment rompue. »

Découvrez 11 citations de Giorgio Locchi

Si le genre humain” a incontestablement une réalité zoologique…

« Si le genre humain” a incon­tes­ta­ble­ment une réa­li­té zoo­lo­gique comme n’importe quelle espèce ani­male, il n’est, dans la réa­li­té his­to­rique, qu’une abs­trac­tion, une absurdité. »

Gior­gio Locchi
Wag­ner, Nietzsche et le mythe sur­hu­ma­niste, tra­duit de l’italien par Phi­lippe Baillet et Pier­lui­gi Loc­chi, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Ago­ra, 2022

En fait, la théorie” marxiste est un projet historique”…

« En fait, la théo­rie” mar­xiste est un pro­jet his­to­rique”, ren­du pos­sible, comme tout autre pro­jet, par la liber­té his­to­rique de l’homme, mais voué à sup­pri­mer, avec l’histoire, cette liber­té his­to­rique de l’homme, res­sen­tie et regar­dée comme un mal, comme pri­va­ti­sa­tion de cet être abso­lu où liber­té et néces­si­té, elles-mêmes abso­lues, devraient se confondre. »

Gior­gio Locchi
Wag­ner, Nietzsche et le mythe sur­hu­ma­niste, tra­duit de l’italien par Phi­lippe Baillet et Pier­lui­gi Loc­chi, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Ago­ra, 2022

Tout ce qui devient historiquement…

« Toute réa­li­té his­to­rique est, dans l’“espace uni­di­men­sion­nel” de la conscience humaine, co-exten­sion de pas­sé, d’actualité et d’ave­nir, elle est pré­sence de tout ce qui devient his­to­ri­que­ment, de même que le « Moi » est à la fois mémoire, action et projet. »

Gior­gio Locchi
Wag­ner, Nietzsche et le mythe sur­hu­ma­niste, tra­duit de l’italien par Phi­lippe Baillet et Pier­lui­gi Loc­chi, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Ago­ra, 2022

La décadence” intervient chez un peuple lorsque le contenu idéal”…

« La déca­dence” inter­vient chez un peuple lorsque le conte­nu idéal” du sym­bole qu’est le tré­sor a été oublié au pro­fit de son seul conte­nu maté­riel”, qui finit par tom­ber entre les mains d’hommes et de lignée qui n’ont aucun droit à le déte­nir. C’est alors que les peuples cessent d’être des peuples” pour deve­nir popu­lace, masse. »

Gior­gio Locchi
Wag­ner, Nietzsche et le mythe sur­hu­ma­niste, tra­duit de l’italien par Phi­lippe Baillet et Pier­lui­gi Loc­chi, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Ago­ra, 2022

La Raison, la faculté de penser…

« Nietzsche ne fait que remettre la Rai­son à sa place. Il la consi­dère, ain­si que nous pour­rions consi­dé­rer aujourd’hui un cer­veau élec­tro­nique”, comme une machine logique des­ti­née à nous ser­vir, qui reçoit de nous son infor­ma­tion et ne peut four­nir que les réponses conte­nues en puis­sance dans l’information reçue. Car ce n’est pas l’homme qui est au ser­vice d’une Rai­son abs­traite, uni­ver­selle et trans­cen­dante. C’est la Rai­son, la facul­té de pen­ser et d’agir logi­que­ment, qui est pla­cée au ser­vice de l’homme et de sa volon­té. En ce sens, toute affir­ma­tion est effec­ti­ve­ment arbi­traire, parce qu’elle est humaine, et que chaque homme repré­sente une pers­pec­tive unique ouverte sur l’univers des choses. »

Gior­gio Locchi
Défi­ni­tions. Les textes qui ont révo­lu­tion­né la culture non conforme, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Ago­ra, 2022

Le philosophe doit être un artiste…

« Nietzsche n’est pas un phi­lo­sophe comme les autres. Il ne veut pas l’être, et il le pro­clame hau­te­ment. Désor­mais, affirme-t-il, la tâche du phi­lo­sophe ne se borne plus à une simple réflexion sur le pas­sé ni à une orga­ni­sa­tion du savoir. Le phi­lo­sophe doit être un artiste qui fait de l’homme lui-même sa matière pre­mière. Il doit être celui qui assigne des buts à l’humanité et qui, grâce à son œuvre, la contraint à recher­cher les moyens d’y parvenir. »

Gior­gio Locchi
Défi­ni­tions. Les textes qui ont révo­lu­tion­né la culture non conforme, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Ago­ra, 2022

L’Europe n’existe que lorsqu’elle cesse d’être l’Occident du monde…

« L’Europe n’existe, et n’est pos­sible, que lorsqu’elle cesse d’être l’Occi­dent du monde. Tant que les Euro­péens ne renon­ce­ront pas à cette logique, tout pro­jet poli­tique aura pour effet de les clouer au des­tin his­to­rique issu de Yalta. »

Gior­gio Locchi
Défi­ni­tions. Les textes qui ont révo­lu­tion­né la culture non conforme, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Ago­ra, 2022

Il y a un peuple…

« Dans la socié­té indo-euro­péenne non alté­rée, il n’y a pas seule­ment une masse” ou seule­ment des indi­vi­dus”. Il y a un peuple, dont la per­son­na­li­té”, le génie, l’aristocratie sont les organes d’expression, de concep­tion et de repré­sen­ta­tion. Masse et indi­vi­du sont en effet des notions pure­ment syn­chro­niques”, qui ne se défi­nissent que dans l’espace social, et aux­quelles fait défaut la dimen­sion tem­po­relle, dont le peuple par­ti­cipe au contraire pleinement. »

Gior­gio Locchi
Défi­ni­tions. Les textes qui ont révo­lu­tion­né la culture non conforme, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Ago­ra, 2022

De même que l’œuvre d’art présuppose la disponibilité esthétique…

« De même que l’œuvre d’art pré­sup­pose la dis­po­ni­bi­li­té esthé­tique de ceux à qui elle entend par­ler”, ain­si le mythe pré­sup­pose, au sein du cadre social où il naît, la dis­po­ni­bi­li­té d’hommes et de groupes humains à l’accueillir. »

Gior­gio Locchi
Wag­ner, Nietzsche et le mythe sur­hu­ma­niste, tra­duit de l’italien par Phi­lippe Baillet et Pier­lui­gi Loc­chi, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Ago­ra, 2022

Auteurs

Auteurs récemment ajoutés