Un projet de l'Institut ILIADE pour la longue mémoire européenne

Citatio, un portail ouvert sur notre civilisation

Nous menons un travail long et exigeant afin d'assurer la qualité des milliers de citations que nous vous proposons. Tout cela a un coût que vous pouvez nous aider à supporter faisant un don.

Notre civilisation est un patrimoine…

« Les scé­na­rios qui se pro­filent à l’horizon, du reste, ne laissent aucune place à l’imagination : notre civi­li­sa­tion est un patri­moine à défendre et non un mythe à décons­truire. Le choix doit être clair : il faut à nou­veau consi­dé­rer l’Europe comme notre terre ances­trale, comme une source à laquelle pui­ser pour redé­cou­vrir nos racines, néces­saires pour faire face aux défis déci­sifs qui nous attendent. »

Pie­tro Ciapponi
Les défis de l’Europe. Les racines d’une civi­li­sa­tion et les limites d’une bureau­cra­tie, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Iliade, 2023

Le mot Europe…

« Le mot Europe devrait sus­ci­ter dans l’âme de cha­cun de nous, avant toute chose, une pers­pec­tive his­to­rique et poli­tique qui évoque l’esprit d’iden­ti­té d’une civi­li­sa­tion plu­ri­mil­lé­naire : une idée d’empire et de hié­rar­chie qui n’a rien à voir avec un mar­ché com­mun” uni­forme et sans colonne vertébrale. »

Pie­tro Ciapponi
Les défis de l’Europe. Les racines d’une civi­li­sa­tion et les limites d’une bureau­cra­tie, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Iliade, 2023

L’Europe, pour nous, c’est l’unité ethnique…

« La dif­fé­rence se situe donc à la base : iné­luc­ta­ble­ment, un iden­ti­taire ver­ra dans l’Europe autre chose qu’une simple expres­sion géo­gra­phique ou qu’un rouage quel­conque d’un sys­tème pla­né­taire pilo­té par le capi­ta­lisme. L’Europe, pour nous, c’est l’unité eth­nique, anthro­po­lo­gique, cultu­relle, spi­ri­tuelle et poli­tique ; ce sont des mil­lé­naires d’histoire et d’iden­ti­té conden­sés en un héri­tage qui ne peut être réduit à une matière imperceptible. »

Pie­tro Ciapponi
Les défis de l’Europe. Les racines d’une civi­li­sa­tion et les limites d’une bureau­cra­tie, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Iliade, 2023

L’Europe n’existe que lorsqu’elle cesse d’être l’Occident du monde…

« L’Europe n’existe, et n’est pos­sible, que lorsqu’elle cesse d’être l’Occi­dent du monde. Tant que les Euro­péens ne renon­ce­ront pas à cette logique, tout pro­jet poli­tique aura pour effet de les clouer au des­tin his­to­rique issu de Yalta. »

Gior­gio Locchi
Défi­ni­tions. Les textes qui ont révo­lu­tion­né la culture non conforme, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Ago­ra, 2022

Je pars de cette constatation que les Européens sont vulnérables…

« Je pars de cette consta­ta­tion que les Euro­péens sont vul­né­rables parce qu’ils n’ont pas conscience de ce qu’ils sont. Ils ne sont pas conscients de leur iden­ti­té ni de leurs valeurs spé­ci­fiques. La tâche la plus urgente est donc de leur don­ner les fon­de­ments d’une struc­ture men­tale, d’une conscience de leur iden­ti­té. »

Domi­nique Venner
Car­nets rebelles – volume I, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, 2021

Si les Européens finissaient par oublier ce qu’ils sont…

« Si les Euro­péens finis­saient par oublier ce qu’ils sont ou par deve­nir mino­ri­taires sur leur propre sol, il serait illu­soire de croire qu’ils pour­raient conti­nuer à y impo­ser leurs modes de vie, leurs repré­sen­ta­tions, leurs pro­blé­ma­tiques, leur être au monde. C’est ce que savent bien ceux qui veulent à la fois « abo­lir la race blanche » et « détruire l’Occident » au nom du com­bat contre le pri­vi­lège blanc. C’est leur but, conscient ou non, assu­mé ou pas. Ce qui est atta­qué, c’est bel et bien tout ce qui fonde l’être de l’Européen, sa culture et, au-delà, les fon­de­ments anthro­po­lo­giques de la pos­si­bi­li­té même d’une culture qui lui est propre. »

Georges Guis­card
Le pri­vi­lège blanc. Qui veut faire la peau aux Euro­péens ?
, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Iliade, 2021

Auteurs

Auteurs récemment ajoutés