Un projet de l'Institut ILIADE pour la longue mémoire européenne

Citatio, un portail ouvert sur notre civilisation

Nous menons un travail long et exigeant afin d'assurer la qualité des milliers de citations que nous vous proposons. Tout cela a un coût que vous pouvez nous aider à supporter faisant un don.

Thème

Citations sur la radicalité

Citations sur la radicalité : découvrez 7 citations de Alain de Benoist, Aristide Leucate, Jean-Yves Le Gallou, Erik L’Homme, Grégoire Gambier

Il y a des conformistes extrémistes et des hétérodoxes modérés…

« La plu­part des per­sonnes sou­te­nant des opi­nions radi­cales ou hété­ro­doxes peuvent le faire en demeu­rant ration­nelles, rai­son­nables et non dog­ma­tiques. A contra­rio, bien des gens s’exprimant au nom de cou­rants poli­tiques majo­ri­taires le font sou­vent de manière arro­gante, bru­tale et fer­mée à tout com­pro­mis. Bref, il y a des confor­mistes extré­mistes et des hété­ro­doxes modérés. »

Jean-Yves Le Gallou
Manuel de lutte contre la dia­bo­li­sa­tion, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Car­touches, 2020

La radicalité implique de chercher toujours à comprendre plus loin…

« La radi­ca­li­té […] implique de cher­cher tou­jours à com­prendre plus loin, en remon­tant à la racine (radix) – à la chose même (zur Sache selbst, disait Hei­deg­ger en se réfé­rant à Hus­serl) – e à en tirer les consé­quences. Être radi­cal, ce n’est pas seule­ment refu­ser le com­pro­mis, c’est s’intéresser aux causes loin­taines plus qu’aux effets immé­diats, déduire d’une posi­tion quel­conque les conclu­sions logiques qui en dérivent (si l’on sou­tient telle posi­tion, alors on ne peut pas sou­te­nir telle autre, mais on doit en revanche admettre une troi­sième dans tel autre domaine), cher­cher à connaître la nature d’une thé­ma­tique en éta­blis­sant sa généa­lo­gie, c’est-à-dire en remon­tant à ses ori­gines. Don­ner aux choses une dimen­sion de pro­fon­deur qui est consti­tu­tive de la pen­sée. La recherche des prin­cipes pre­miers, la médi­ta­tion sur les choses ultimes font par­tie de la radi­ca­li­té. Ce qui exige d’être intel­lec­tuel­le­ment struc­tu­ré. »

Alain de Benoist
Mémoire vive, entre­tiens avec Fran­çois Bous­quet, édi­tions de Fal­lois, 2012

Il faut être radical…

« Face au risque de grand rem­pla­ce­ment”, qui atteint la pos­si­bi­li­té même de notre deve­nir en tant que peuple, nation, civi­li­sa­tion, il faut être radi­cal. C’est-à-dire, éty­mo­lo­gi­que­ment, reve­nir et s’attacher à la racine du pro­blème : le grand effa­ce­ment” de notre mémoire et de notre iden­ti­té, notre culpa­bi­li­sa­tion, la som­ma­tion qui nous est faite de nous cou­ler dans le moule et le flot de l’homme-masse”, l’homo fes­ti­vus, indif­fé­ren­cié, décul­tu­ré, asexué. »

Gré­goire Gambier
Rendre les Euro­péens à l’Europe, et l’Europe aux Euro­péens, 2e col­loque annuel de l’Institut Iliade, 9 avril 2016

Auteurs

Auteurs récemment ajoutés