Un projet de l'Institut ILIADE pour la longue mémoire européenne

Citatio, un portail ouvert sur notre civilisation

Nous menons un travail long et exigeant afin d'assurer la qualité des milliers de citations que nous vous proposons. Tout cela a un coût que vous pouvez nous aider à supporter faisant un don.

La volonté du peuple russe prévaut…

« Chez vous [en Occi­dent], l’image d’un Bill Gates, d’un Mur­doch ou d’un Zucker­berg menot­té est tota­le­ment incon­ce­vable. En Rus­sie, au contraire, un mil­liar­daire est tout à fait libre de dépen­ser son argent, mais pas de peser sur le pou­voir poli­tique. La volon­té du peuple russe – et celle du Tsar, qui en est l’incarnation – pré­vaut sur l’intérêt pri­vé quel qu’il soit. »

Giu­lia­no da Empoli
Le mage du Krem­lin, édi­tions Gal­li­mard, 2022

On pouvait donc gouverner…

« Les auto­ri­tés avaient com­mis une erreur. Réus­sis­sant à cloî­trer des cen­taines de mil­lions de sujets en quelques heures, elles avaient prou­vé leur capa­ci­té d’action. On pou­vait donc gou­ver­ner. Il suf­fi­sait de le déci­der. Dès lors, les diri­geants ne pour­raient plus bran­dir l’inéluctabilité de l’Histoire” pour jus­ti­fier leurs inactions. »

Syl­vain Tesson
Blanc, édi­tions Gal­li­mard, 2022

On relâche la surveillance du Mordor…

« Au sud, le Gon­dor connaît l’apogée de son pou­voir, presque à l’image de Núme­nor, puis se fane len­te­ment en un Moyen Âge déca­dent, sorte de Byzance fière, véné­rable, mais pro­gres­si­ve­ment impuis­sante. On relâche la sur­veillance du Mor­dor. La pres­sion des Orien­taux et des Sude­rons s’accroît. »

John Ronald Reuel Tolkien
Lettres (1981), n°131, édi­té par Hum­phrey Car­pen­ter et Chris­to­pher Tol­kien, trad. Del­phine Mar­tin et Vincent Fer­ré, Chris­tian Bour­gois édi­teur, 2005

Gouverné par les robots…

« Le pou­voir ne rési­de­ra plus dans l’homme mais dans la machine, et un homme, choi­si au hasard, pour­ra la faire fonc­tion­ner. […] Dans un monde gou­ver­né par les robots, il ne s’agit que d’une ques­tion de temps avant que le som­met même ne soit rem­pla­cé par un robot. »

Giu­lia­no da Empoli
Le mage du Krem­lin, édi­tions Gal­li­mard, 2022

Le pouvoir est la seule solution…

« Le pou­voir est la seule solu­tion […] Pas le pseu­do-pou­voir que vous pra­ti­quez en Occi­dent : masques de clown qui inter­prètent un scé­na­rio de tra­gé­die. Non, le pou­voir retour­nant à son ori­gine pri­maire : le pur exer­cice de la force. La sta­tue de marbre qui d’une main pro­tège et de l’autre menace. »

Giu­lia­no da Empoli
Le mage du Krem­lin, édi­tions Gal­li­mard, 2022

Auteurs

Auteurs récemment ajoutés