Le livre
Le Travail et l'Usure

Le Travail et l'Usure

Auteur : Ezra Pound
Édi­teur : édi­tions L’Âge d’Homme (1968)

Avant-pro­pos (édi­tion de 1968), par Pie­ro Sana­vio : Mon rôle, ici, n’est pas d’es­ti­mer les impli­ca­tions poli­tiques et éco­no­miques des pam­phlets ita­liens de Pound, ici réunis sous le titre géné­ral de LE TRAVAIL ET L’USURE : J’ai, ailleurs, clai­re­ment expo­sé mes idées sur ce sujet. J’in­di­que­rai seule­ment que ces pam­phlets, quelles que soient leurs impli­ca­tions, et quelque détes­tables que nous soient cer­taines de leurs conclu­sions, à nous qui sommes his­to­ri­que­ment vierges des péchés des géné­ra­tions pré­cé­dentes, sont le fruit du com­bat que le poète a, toute sa vie, mené contre l’u­sure, où il voit le can­cer de toutes les civi­li­sa­tions et la prin­ci­pale entrave à la fleu­rai­son des arts.

L’U­sure rouille l’homme et son ciseau
Elle détruit l’ar­tiste ; funeste entreprise
L’A­zur contracte le can­cer. L’E­me­raude a per­du son Memling
L’U­sure étouffe l’en­fant dans le sein de sa mère
Et met fin à la cour du jeune homme
L’U­sure flé­trit la jeu­nesse ; elle est cou­chée entre les fian­cés
L’U­sure fait avor­ter la Nature.

D’un strict point de vue d’é­ru­dit, ces pam­phlets sont pro­ba­ble­ment la prin­ci­pale source pour l’in­tel­li­gence des CANTOS. On a sou­vent repro­ché à Pound son obs­cu­ri­té. Cette opi­nion est fausse, comme la plu­part de celles expri­mées sur Pound par la foule des par­ve­nus d’hier et d’aujourd’hui.
Le lec­teur intel­li­gent n’au­ra qu’à exa­mi­ner ces pam­phlets pour com­prendre – sinon toute l’é­ten­due du concept poun­dien de l’His­toire – bien des points de réfé­rence aux­quels ren­voie son poème.

Acheter chez un libraire indépendant

  • Lien non disponible

Découvrez 2 citations extraites du livre

Auteurs

Auteurs récemment ajoutés