Thème

Citations sur l'excellence

Citations sur l'excellence : découvrez 9 citations de Philippe Conrad, Dominique Venner, Jean Mabire, Charles Péguy, Charles Maurras, Ernst Jünger, José Ortega y Gasset

Au moment où le fanatisme islamique détruit méthodiquement le patrimoine…

« La nature comme socle, l’excellence comme but, la beau­té comme hori­zon”.
C’est l’ultime mes­sage que nous a lais­sé Domi­nique Ven­ner et nous res­sen­tons clai­re­ment aujourd’hui l’importance que revêt le troi­sième élé­ment de ce trip­tyque fon­da­teur. Au moment où le fana­tisme isla­mique détruit métho­di­que­ment le patri­moine archéo­lo­gique et artis­tique orien­tal et où le pré­ten­du art contem­po­rain” impose par­tout sa lai­deur et ses pro­vo­ca­tions déri­soires, il est deve­nu impos­sible de faire l’économie d’une réflexion sur le rap­port que les Euro­péens ont, au fil du temps, entre­te­nu avec la beau­té.
Celle des pay­sages où se mani­feste, de Delphes à Bro­cé­liande, le souffle de l’esprit, celle des sanc­tuaires où, de Véze­lay à Chartres, ils ont affir­mé leur foi, celle des palais où le beau a légi­ti­mé le pou­voir… Dans ses diverses mani­fes­ta­tions, l’art euro­péen s’est impo­sé, contre la ten­ta­tion ico­no­claste venue d’Orient, comme le reflet de la vie, comme le moyen d’exprimer la trans­cen­dance que recèle le monde. »

Phi­lippe Conrad
La beau­té comme hori­zon, allo­cu­tion au deuxième col­loque de l’Ins­ti­tut Iliade, Paris, Mai­son de la Chi­mie, 25 avril 2015

Ces ouvriers ne servaient pas…

« Ces ouvriers ne ser­vaient pas. Ils tra­vaillaient. Ils avaient un hon­neur, abso­lu, comme c’est le propre d’un hon­neur. Il fal­lait qu’un bâton de chaise fût bien fait. C’é­tait enten­du. C’é­tait un pri­mat. Il ne fal­lait pas qu’il fût bien fait pour le salaire ou moyen­nant le salaire. Il ne fal­lait pas qu’il fût bien fait pour le patron ni pour les connais­seurs ni pour les clients du patron. Il fal­lait qu’il fût bien fait lui-même, en lui-même, pour lui-même, dans son être même. Une tra­di­tion, venue, mon­tée du plus pro­fond de la race, une his­toire, un abso­lu, un hon­neur vou­lait que ce bâton de chaise fût bien fait. Toute par­tie, dans la chaise, qui ne se voyait pas, était exac­te­ment aus­si par­fai­te­ment faite que ce qu’on voyait. C’est le prin­cipe même des cathé­drales. »

Charles Péguy
L’Argent, Les Cahiers de la Quin­zaine, 1913, Édi­tions des Équa­teurs, coll. Paral­lèles, 2008

On doit toujours viser plus haut que le but…

« On doit tou­jours viser plus haut que le but. Seul celui qui sait se com­por­ter sur un poste per­du est à la hau­teur de chaque poste. »

Ernst Jün­ger
Hélio­po­lis (Helio­po­lis, Rück­blick auf eine Stadt), 1949, trad. Hen­ri Plard, Chris­tian Bour­gois édi­teur, 1975

Mais viser l’excellence ne se confond pas avec le vulgaire…

« Mais viser l’excellence ne se confond pas avec le vul­gaire com­pé­ti­tion pour la réus­site, les hon­neurs ou l’argent. La com­pé­ti­tion n’est pas le but. Elle est le sti­mu­lant. Cette dif­fé­rence per­met de dis­tin­guer entre l’authenticité et son contraire, la fier­té, la vani­té. »

Domi­nique Ven­ner
Un samou­raï d’Occident. Le Bré­viaire des insou­mis, édi­tions Pierre-Guillaume de Roux, 2013

La masse est ce qui n’agit pas par soi-même…

« Dans une bonne ordon­nance des choses poli­tiques, la masse est ce qui n’agit pas par soi-même. Sa « mis­sion » est de ne pas agir. Elle est venue au monde pour être diri­gée, influen­cée, repré­sen­tée, orga­ni­sée — même quand le but pro­po­sé est qu’elle ne cesse d’être masse, ou du moins aspire à ne plus l’être. Mais elle n’est pas venue au monde pour faire tout cela par elle-même. Elle doit régler sa vie sur cette ins­tance supé­rieure que consti­tuent les mino­ri­tés d’élite. On dis­cu­te­ra autant qu’on vou­dra sur l’excellence des hommes excel­lents ; mais que sans eux l’humanité dans ce qu’elle a de plus essen­tiel n’existerait pas c’est un fait sur lequel il convient de n’avoir aucun doute, bien que l’Europe ait pas­sé tout un siècle, la tête sous l’aile, à la façon des autruches, s’efforçant de ne pas voir une chose d’une si lumi­neuse évi­dence. »

José Orte­ga y Gas­set
La révolte des masses (La rebe­lión de las masas, 1929), trad. Louis Par­rot, édi­tions Stock, 1937

Auteurs

Auteurs récemment ajoutés