Un projet de l'Institut ILIADE pour la longue mémoire européenne

Citatio, un portail ouvert sur notre civilisation

Nous menons un travail long et exigeant afin d'assurer la qualité des milliers de citations que nous vous proposons. Tout cela a un coût que vous pouvez nous aider à supporter faisant un don.

Thème

Citations sur la métapolitique

L’esthétique façonne l’âme et le caractère…

« On peut uti­li­ser les moyens tech­niques, les méthodes ou les modes d’organisation de l’adversaire, mais pas son esthé­tique, sauf à perdre son âme. Car l’esthétique n’est pas de l’ordre d’un simple moyen maté­riel : elle façonne l’âme et le carac­tère. À quoi bon contes­ter des idées adverses si l’on reven­dique pour soi-même les formes de lai­deur qui accom­pagnent indis­so­cia­ble­ment ces idées et sont appa­rues avec elles ? »

Thier­ry DeCruzy
Démon­dia­li­ser la musique. Une réponse au nau­frage musi­cal euro­péen, édi­tions La Nou­velle Librai­rie, coll. Iliade, 2022

Subjugués par la gauche…

« Il est vrai que les courtes périodes au cours des­quelles les socia­listes lais­sèrent le pou­voir, entre 1986 et 1988 puis entre 1993 et 1997, ne chan­gèrent rien à leur pré­émi­nence, car la droite n’a jamais modi­fié aucune des orien­ta­tions fon­da­men­tales que la gauche a pu don­ner à notre pays. Le RPR, l’UDF et aujourd’hui l’UMP ont tou­jours été sub­ju­gués par la gauche et se sont tou­jours pla­cés idéo­lo­gi­que­ment à la remorque du PS. »

Bru­no Mégret
L’Autre scé­na­rio pour la France et l’Europe, Édi­tions Cité liber­té, 2006

Ils sont bêtes, mais c’est pour faire rire…

« Ils sont bêtes, mais c’est pour faire rire. Ils ne savent rien, mais ils ont réponse à tout. Ils n’ont rien à dire, mais ils parlent tout le temps. Tout chez eux est incor­rect, sauf leurs idées. Ils n’ont que des amis car ils peuvent détruire ceux qui ne le sont pas. Ils ont tou­jours rai­son car ils sont applau­dis sur com­mande. Ils n’ont peur de rien, sauf de l’audimat.
Ils sont ani­ma­teurs de talk-shows ou de rea­li­ty-shows. Ils passent en prime time tous les jours ou toutes les semaines. Ils invitent les intel­lec­tuels, les artistes et les hommes poli­tiques, mais ils s’invitent aus­si entre eux. Ils disent ce qu’il faut pen­ser, ce qu’il faut aimer et ce qu’il faut détes­ter. Ce sont les grands prêtres de la pen­sée unique. »

Bru­no Mégret
L’Autre scé­na­rio pour la France et l’Europe, Édi­tions Cité liber­té, 2006

Le droit de vote est considéré comme une évidence…

« Le droit de vote est consi­dé­ré comme une évi­dence, mais on ne lui accorde pas une grande valeur, on ne com­prend pas clai­re­ment l’en­jeu et le sérieux de ce droit. Cette igno­rance géné­rale des masses laisse aux mino­ri­tés actives une large marge de manœuvre. »

Robert Steu­ckers
« Des effets per­vers de la par­ti­to­cra­tie », Nou­velles de Syner­gies euro­péennes nº 41, juillet-août 1999

Le football est devenu un instrument de l’immigration…

« Le foot­ball, qui fédère des sup­por­teurs autour d’une équipe, est deve­nu un ins­tru­ment de l’immigration et du métis­sage. La vic­toire de l’équipe de France, lors de la coupe du monde de 1998, fut pré­sen­tée comme une réus­site black, blanc, beur”. Un modèle qui s’est expor­té. Dans d’autres pays d’Europe et vers le rugby. »

Jean-Yves Le Gallou
Seize thèses sur la socié­té de pro­pa­gande, Polé­mia, 15 juin 2019

Auteurs

Auteurs récemment ajoutés