Thème

Citations sur la fortune

Il n’est pas élégant d’abuser de la malchance…

« Il n’est pas élé­gant d’abuser de la mal­chance : cer­tains indi­vi­dus, comme cer­tains peuples, s’y com­plaisent tant qu’ils désho­norent la tra­gé­die. »

Emil Cio­ran
Syl­lo­gismes de l’amertume, 1952, édi­tions Gal­li­mard, coll. Folio, 1987

Il est de par le monde infiniment de ces points spirituels…

« Il est de par le monde infi­ni­ment de ces points spi­ri­tuels qui ne sont pas encore révé­lés, pareils à ces âmes voi­lées dont nul n’a recon­nu la gran­deur. Com­bien de fois, au hasard d’une heu­reuse et pro­fonde jour­née, n’avons-nous pas ren­con­tré la lisière d’un bois, un som­met, une source, une simple prai­rie, qui nous com­man­daient de taire nos pen­sées et d’écouter plus pro­fond que notre cœur ! Silence ! Les dieux sont ici. »

Mau­rice Bar­rès
La col­line ins­pi­rée, 1913, édi­tions du Rocher, 2005

Que faire quand la fortune se dérobe…

« Que faire quand la « for­tune » se dérobe, quand le fac­teur « por­teur » est absent ? On peut, bien enten­du, de façon très euro­péenne, se jeter quand même dans une action inutile mais héroïque. En fait, il y a des moments où il faut savoir se reti­rer en soi en atten­dant que la situa­tion change. Et elle change tou­jours [car] l’Histoire est plus riche d’enseignements que tous les concepts que nous fabri­quons pour la sai­sir. »

Domi­nique Ven­ner
L’Imprévu dans l’Histoire, édi­tions Pierre-Guillaume de Roux, 2012

Si les Irlandais ne sont pas libres…

« Si les Irlan­dais ne sont pas libres, c’est qu’ils n’ont pas méri­té de l’être… Il n’est pas rai­son­nable de comp­ter sur le Tout-Puis­sant pour annu­ler les lois tem­po­relles qui nous brident. Seuls des hommes armés bri­se­ront les chaînes que des hommes armés ont for­gées pour nous. »

Patrick Pearse cité par Jean Mabire
Patrick Pearse, une vie pour l’Irlande, édi­tions Terre et Peuple, 1998

Il perd, celui qui sait ce qu’il va faire…

« Il perd, celui qui sait ce qu’il va faire s’il gagne. Il gagne, celui qui sait ce qu’il va faire s’il perd. »

Nico­las Machia­vel
Le Prince (Il Prin­cipe), 1532, trad. Yves Lévy, édi­tions Gar­nier-Flam­ma­rion, 1980

Profitez des faveurs de la fortune…

« Pro­fi­tez des faveurs de la for­tune lorsque ses caprices sont pour vous ; crai­gnez qu’elle ne change, de dépit : elle est femme. »

Napo­léon Bona­parte
Viri­li­tés, maximes et pen­sées com­pi­lées par Jules Ber­taut, édi­tions San­sot et Cie, 1912

Les évènements ne sont jamais absolus…

« Les évé­ne­ments ne sont jamais abso­lus, leurs résul­tats dépendent entiè­re­ment des indi­vi­dus : le mal­heur est un mar­che­pied pour le génie, une pis­cine pour le chré­tien, un tré­sor pour l’homme habile, pour les faibles un abîme. »

Hono­ré de Bal­zac
His­toire de la gran­deur et de la déca­dence de César Birot­teau, 1837, édi­tions Alexandre Hous­siaux, 1855

Auteurs

Auteurs récemment ajoutés