Un projet de l'Institut ILIADE pour la longue mémoire européenne

Citatio, un portail ouvert sur notre civilisation

Nous menons un travail long et exigeant afin d'assurer la qualité des milliers de citations que nous vous proposons. Tout cela a un coût que vous pouvez nous aider à supporter faisant un don.

Auteur

Sylvain Tesson

Sylvain Tesson, né le 26 avril 1972 à Paris, est un écrivain voyageur français. Géographe de formation, il choisit très jeune de faire des voyages et des expéditions dans des conditions souvent extrêmes (traversées de continents à vélo ou à pied) dont il rapporte des carnets ou des films. Auteur de récits de voyage et de livres de réflexion, il est lauréat de nombreux prix littéraires dont le prix Goncourt de la nouvelle en 2009 et le prix Renaudot en 2019.

Découvrez 98 citations de Sylvain Tesson

Chaque chose remplit son seul usage…

« Tem­pé­rance : Pour­quoi jouis­sons-nous des heures dans les refuges ? Parce que les refuges pro­posent une paix modeste où les objets pour­voient à l’homme leur fonc­tion suf­fi­sante. Chaque chose rem­plit son seul usage. Le poêle chauffe, la table est large, la fenêtre ouverte sur la mon­tagne. La soupe fume, les bûches craquent. L’innovation n’a pas sa place dans ce monde ami­cal. La tech­nique pro­cure ce qu’il faut. La tech­no­lo­gie pro­cure ce dont on ignore avoir besoin. »

Syl­vain Tesson
Blanc, édi­tions Gal­li­mard, 2022

La permanence de l’impermanent…

« Le nou­vel ordre pro­duc­tif a ins­ti­tué la per­ma­nence de l’impermanent. La requête du chan­ge­ment” a fini par affo­ler les hommes. En quelques décen­nies, l’organisation glo­bale a éri­gé l’innovation” en dogme. Tou­jours plus, tou­jours dif­fé­rent, tou­jours ailleurs. De là, néces­si­té de vivre vite. Puisque tout se trans­forme, on sera tou­jours en retard. Alors, sous la menace de l’obsolescence, le résul­tat ne sera jamais satis­fai­sant : frus­tra­tion, res­sen­ti­ment, vio­lence. La requête de la mise à jour” numé­rique trans­po­sée dans le champ anthro­po­lo­gique fait de l’His­toire une valse musette avec sub­sti­tu­tion de cava­lier à chaque mesure. »

Syl­vain Tesson
Blanc, édi­tions Gal­li­mard, 2022

La volonté est un fauve…

« L’esprit oublie vite les souf­frances du corps. C’est le res­sort de la vie : effa­cer et recom­men­cer. La volon­té est un fauve. Elle réclame sa part de viande : on rêve à un nou­veau départ, aus­si­tôt goû­té le repos. Quand l’expé­rience com­mence à vous dis­sua­der de repar­tir, c’est que vous avez vieilli. »

Syl­vain Tesson
Blanc, édi­tions Gal­li­mard, 2022

On pouvait donc gouverner…

« Les auto­ri­tés avaient com­mis une erreur. Réus­sis­sant à cloî­trer des cen­taines de mil­lions de sujets en quelques heures, elles avaient prou­vé leur capa­ci­té d’action. On pou­vait donc gou­ver­ner. Il suf­fi­sait de le déci­der. Dès lors, les diri­geants ne pour­raient plus bran­dir l’inéluctabilité de l’Histoire” pour jus­ti­fier leurs inactions. »

Syl­vain Tesson
Blanc, édi­tions Gal­li­mard, 2022

Notre-Dame est une cathédrale du Christ mais…

« Notre-Dame est une cathé­drale du Christ mais, che­vet au levant et tours au cou­chant, elle est éga­le­ment un temple solaire. Chaque jour, Paris chan­geait. Le ciel impri­mait d’im­per­cep­tible nuances sur la ville. Paris prend mieux la lumière d’o­rage que la clar­té d’azur. »

Syl­vain Tesson
Notre-Dame de Paris, Ô reine de dou­leur, Édi­tions des Équa­teurs, 2019

Auteurs

Auteurs récemment ajoutés