« Il ne faut pas déses­pé­rer de l’athée, aus­si long­temps qu’il n’adore pas l’homme. »

Nicolás Gómez Dávila
Les Hor­reurs de la démo­cra­tie (tiré de Esco­lios a un tex­to implí­ci­to), 1977, trad. Michel Bibard, Édi­tions du Rocher/Anatolia, 2003