Citation

La Liberté a supprimé les libertés…

« Le pre­mier reproche à adres­ser à la Révo­lu­tion et à la Répu­blique nais­sante est d’avoir inver­sé le sens des mots. La Liber­té a sup­pri­mé les liber­tés ; la socié­té ancienne repo­sant sur les soli­da­ri­tés a été peu à peu sacri­fiée à tous les égoïsmes et à l’individualisme alors même qu’étaient prô­nées l’égalité et la fra­ter­ni­té. Deux siècles après Louis XVI, la socié­té n’a jamais été aus­si écla­tée. Elle est à reconstruire ! »

Louis Alphonse de Bourbon
Mes­sage de Mon­sei­gneur le Duc d’Anjou à l’occasion de la messe en mémoire de Louis XVI, legitimite.fr, 19 jan­vier 2020.

À propos de l'auteur

Louis Alphonse de Bourbon
Louis Alphonse de Bourbon (Luis Alfonso de Borbón en espagnol), né le 25 avril 1974 à Madrid, est un membre de la branche aînée de la maison de Bourbon. Second fils d'Alphonse de Bourbon, duc d’Anjou et duc de Cadix, et de son épouse Carmen Martínez-Bordiú, duchesse de Franco et grande d'Espagne, il possède par filiation les nationalités française et espagnole. Louis Alphonse de Bourbon est, depuis la mort de son père le 30 janvier 1989 et de celle de son frère le 7 février 1984, l'aîné des Capétiens, chef en tant qu'aîné de la maison de Bourbon. Il est le prétendant légitimiste au trône de France. Il est appelé « Louis XX » par ses partisans français.