Un projet de l'Institut ILIADE pour la longue mémoire européenne

Citatio, un portail ouvert sur notre civilisation

Nous menons un travail long et exigeant afin d'assurer la qualité des milliers de citations que nous vous proposons. Tout cela a un coût que vous pouvez nous aider à supporter faisant un don.

Citation

Nous vivons dans un déni du collectif et du symbolique…

« Nous vivons dans un déni du col­lec­tif et du sym­bo­lique qui confine à la néga­tion de la réa­li­té de la condi­tion humaine et des condi­tions de l’expérience humaine, la pesan­teur, la durée, l’origine, l’appartenance, cette réa­li­té jamais aus­si pré­sente sans doute qu’au moment où elle est refu­sée davan­tage. Nous, Euro­péens, qui avons refu­sé de men­tion­ner l’origine chré­tienne de l’Europe et pré­ten­dons inter­dire à l’Italie d’accrocher des cru­ci­fix dans ses écoles, fai­sons comme si l’argent fai­sait socié­té, comme si la bulle de l’assistance et de l’argent public pou­vait rem­pla­cer la fron­tière, oublier l’origine et se sub­sti­tuer à l’unité poli­tique. Et nous, Fran­çais, fai­sons comme si ce n’était pas les arrière-petits-enfants des esclaves de la traite, les des­cen­dants loin­tains des royaumes et des empires assu­jet­tis et rui­nés, qui nous demandent des comptes en rai­son des liens, des ori­gines et du sang ! Ils ont été ceux que nous serons, expul­sés de notre ori­gine, inter­dits de notre iden­ti­té, sus­pec­tés de résis­tance à notre dis­pa­ri­tion, rebelles à deve­nir colo­nie de nos colo­nies. L’étrange consen­te­ment de l’Europe à sa fin n’est pas étran­ger aux attaques dont elle fait l’objet : le par­tage des dépouilles attire les appétits… »

Her­vé Juvin
Le ren­ver­se­ment du monde. Poli­tique de la crise, édi­tions Gal­li­mard, 2010

À propos de l'auteur

Hervé Juvin est un essayiste français, député européen, membre du groupe Identité et Démocratie, élu en 2019 sur la liste présentée par le Rassemblement national. Dirigeant de sociétés, conseiller d’entreprises et d’institutions, il a consacré l’essentiel de son travail à éclairer les changements majeurs de nos sociétés, d’abord dans le domaine de l’économie (Le nouvel âge des marchés français, Les Djinns, 1990 ; Le devoir de gestion, Les Djinns, 1996), de l’écologie et des sciences humaines (L’avènement du Corps, Produire le Monde, Gallimard, 2004 et 2006), de la politique et de la géopolitique (Le renversement du monde et La grande séparation, Gallimard, 2010 et 2013 ; Le mur de l’Ouest n’est pas tombé, PG de Roux, 2015 ; Le gouvernement du Désir, Gallimard, 2016 et Le moment politique, Editions du Rocher, 2018).