« Je consi­dère que c’est le devoir de tous ceux qui, soli­taires, vont leur propre che­min de faire part à la socié­té de ce qu’ils ont décou­vert au cours de leur voyage d’exploration. Que ce soit une fon­taine fraîche pour ceux que tour­mentent la soif ou l’aride désert de l’erreur sté­rile. »

Carl Gus­tav Jung
L’Âme et la Vie, recueil de textes ras­sem­blés par Jolande Jaco­bi et intro­duits par Michel Caze­nave, trad. Yves Le Lay, édi­tions Buchet Chas­tel, 1965, édi­tions Le Livre de Poche, 1995