Citation

Le Grec antique n’a cure de l’universalité…

« Le Grec antique n’a cure de l’universalité ni de l’unité du monde. Rien de grec ne s’avoue glo­bal. Les hommes et les lieux scin­tillent immen­sé­ment divers, cha­toyants et com­po­sés de par­ties infi­ni­ment sin­gu­lières, dis­tinctes les unes des autres, et heu­reu­se­ment hos­tiles l’une à l’autre, comme le pré­co­ni­sait Lévi-Strauss, car il convient de se sau­ve­gar­der de toute uni­for­mi­sa­tion. »

Syl­vain Tesson
Un été avec Homère, Édi­tions des Équa­teurs, 2018

À propos de l'auteur

Sylvain Tesson, né le 26 avril 1972 à Paris, est un écrivain voyageur français. Géographe de formation, il choisit très jeune de faire des voyages et des expéditions dans des conditions souvent extrêmes (traversées de continents à vélo ou à pied) dont il rapporte des carnets ou des films. Auteur de récits de voyage et de livres de réflexion, il est lauréat de nombreux prix littéraires dont le prix Goncourt de la nouvelle en 2009 et le prix Renaudot en 2019.