Citation

L’homme trouve dans la connaissance du passé…

« L’homme trouve dans la connais­sance du pas­sé la plus ins­truc­tive des leçons. »

Polybe
His­toire, Denis Rous­sel (trad.), Fran­çois Har­tog (dir.), Gal­li­mard, coll. Quar­to, 2003

À propos de l'auteur

Polybe (208 av. J.-C. à Mégalopolis – 126 av. J.-C.), hipparque, homme d'État, théoricien politique, est l'un des historiens grecs les plus connus de son époque. Issu d'une famille de haut rang, formé à la politique et à la guerre dès son plus jeune âge dans l'entourage de son père, il connut les bouleversements du monde grec face à la montée en puissance de Rome. Sur le champ de bataille de Pydna, il est commandant de cavalerie, ce qui en tant qu'officier lui vaudra d'être envoyé comme otage à Rome à la suite de la défaite de Persée. Intégré au cercle des Scipions, précepteur personnel de Scipion Emilien, il participa personnellement à la destruction de Carthage et à la prise de Numance. Sur le plan politique, il joua un rôle important dans l'intégration de la Grèce centrale à la République romaine après la victoire romaine sur la ligue achéenne en 146 av. J.-C. Son œuvre d'historien retrace l'ascension de Rome, qu'il admire pour sa constitution mixte et son régime mêlant monarchie avec les consuls, oligarchie avec le Sénat, et démocratie avec les comices et les tribuns, notamment entre les années 264 et 146 av. J.-C., moment critique qui voit la cité italienne devenir puissance méditerranéenne dominante, puis véritable empire territorial.