Citation

Les Dieux n’accordent aucune récompense. C’est l’éthique…

« Les Dieux n’accordent aucune récom­pense. C’est l’éthique de l’honneur qui com­mande de trans­mettre un nom sans tâche, d’être fidèle à la parole don­née et de res­pec­ter les contrats. Vio­ler ceux-ci n’est pas pécher, mais com­mettre une faute qui se paie tou­jours au prix fort. La faute suprême est celle que les Grecs nomment hybris : la déme­sure, dic­tée par l’orgueil, qui pousse l’aveugle à aller à l’encontre de l’ordre cos­mique. Les plus ter­ribles exemples d’hybris ne sont-ils pas aujourd’­hui ces tota­li­ta­rismes qui, à force de vou­loir « chan­ger l’homme », n’ont fait que l’avilir ? »

Chris­to­pher Gérard
Par­cours païen, Édi­tions L’Âge d’Homme, 2000

À propos de l'auteur

Né à New York en 1962, Christopher Gérard a étudié les langues anciennes à l'Université de Bruxelles où il vit et enseigne aujourd’hui. De 1992 à 2001, il dirige la revue Antaios, consacrée aux traditions polythéistes, qui ambitionnait de prendre la suite de la revue du même nom fondée en 1959 par Mircea Eliade et Ernst Jünger. Il a publié une traduction commentée du Contre les Galiléens de l'empereur Julien et des romans remarqués : Le Songe d'Empédocle, Maugis, La source pérenne, Le Prince d’Aquitaine.