Citation

Aujourd’hui transformés en une religion séculière…

« Aujourd’­hui trans­for­més en une reli­gion sécu­lière de nature mil­lé­na­riste, les droits de l’homme per­mettent à un groupe iden­ti­taire ins­tal­lé au sein d’une nation, étran­ger à elle par les ori­gines et les sen­ti­ments, de la com­battre de l’intérieur et de cher­cher à s’emparer de son ter­ri­toire, de son être, à se sub­sti­tuer à elle. »

Jean-Louis Harouel
Les Droits de l’homme contre le peuple, édi­tions Des­clée de Brou­wer, 2016

À propos de l'auteur

Jean-Louis Harouel, né en 1944, est un historien français du droit, spécialiste du droit de l'urbanisme et auteur de plusieurs essais sur la culture et les arts. Aujourd'hui professeur émérite d'histoire du droit à l'université Panthéon-Assas, il a publié en 1984 un Essai sur l'inégalité où il dénonce les mirages de l'égalitarisme. En 2013, il développe une analyse de l'idéologie des droits de l'homme dans Les Droits de l'homme contre le peuple, remettant en cause la dissociation opérée par le christianisme entre spirituel et temporel, qui, selon lui, subvertit l'Europe. L'Église catholique y est notamment accusée d'avoir trahi l'Europe sur les questions migratoires, pour prix de sa survie en Afrique.