Citation

Tu vois, Anastasie, le monde est vivant…

« Tu vois, Anas­ta­sie, le monde est vivant. Les pierres songent, les arbres mur­murent, les ani­maux pleurent. La terre grince, l’air s’agite, l’eau gémit, le feu gronde. Et l’homme, qui appar­tient pour­tant à ce monde, est deve­nu sourd et aveugle alors qu’il lui suf­fit d’une poi­gnée de runes pour défier les dieux ! Le Borgne s’est décar­cas­sé à déchif­frer la trame, à cra­cker le chiffre caché dans les étoiles, et pour quel résul­tat ? Des hommes qui achètent leurs rêves à Hollywood… »

Erik L’Homme
Déchi­rer les ombres, édi­tions Cal­mann-Lévy, 2018

À propos de l'auteur

Erik L'Homme est né en 1967 à Grenoble. Après une enfance drômoise et des études à l’Université de Lyon, il part pendant plusieurs années, sac sur le dos, à la découverte du monde. De retour en France, il commence un doctorat d'Histoire et Civilisations, puis se tourne vers le journalisme et la défense de l’environnement, avant de se consacrer entièrement à l’écriture. Il est l’auteur de best-sellers pour la jeunesse (Le livre des étoiles, Les maîtres des Brisants, Phaenomen, Terre-Dragon, A comme Association), mais aussi de livres inclassables comme le récit de voyage Des pas dans la neige ou le roman initiatique Le regard des princes à minuit, et plus récemment d’étonnants ouvrages de littérature adulte (Déchirer les ombres, road-trip déjanté entièrement dialogué, et Un peu de nuit en plein jour, dystopie violente et poétique).