Citation

Le plus terrible exemple d’hybris contemporain…

« La faute suprême est ce que les Grecs, nos maîtres, appe­laient l’hybris, la déme­sure […] Le plus ter­rible exemple d’hybris contem­po­rain, ce sont les tota­li­ta­rismes modernes qui, à force de vou­loir chan­ger l’homme”, ne font que l’avi­lir. »

Chris­to­pher Gérard
La Source pérenne, Édi­tions L’Âge d’Homme, 2007

À propos de l'auteur

Né à New York en 1962, Christopher Gérard a étudié les langues anciennes à l'Université de Bruxelles où il vit et enseigne aujourd’hui. De 1992 à 2001, il dirige la revue Antaios, consacrée aux traditions polythéistes, qui ambitionnait de prendre la suite de la revue du même nom fondée en 1959 par Mircea Eliade et Ernst Jünger. Il a publié une traduction commentée du Contre les Galiléens de l'empereur Julien et des romans remarqués : Le Songe d'Empédocle, Maugis, La source pérenne, Le Prince d’Aquitaine.