Citation

Il s’est légué lui-même, et un homme…

« Il s’est légué lui-même, et un homme, un homme vivant et éter­nel, vaut toutes les théo­ries et les phi­lo­so­phies. »

Miguel de Unamuno
Le sen­ti­ment tra­gique de la vie (El sen­ti­mien­to tra­gi­co de la vida), 1912, trad. Mar­cel Faure-Beau­lieu, édi­tions NRF/Gallimard, coll. Folio essais, 1997

À propos de l'auteur

Miguel de Unamuno, né le 29 septembre 1864 à Bilbao et mort le 31 décembre 1936 à Salamanque, est un poète, romancier, dramaturge, critique littéraire et philosophe espagnol. Il figure parmi les plus grands écrivains de l'Espagne de son époque, dont il est particulièrement représentatif : il est décrit comme un homme de passions animé par de multiples contradictions, ce qui en fait un personnage assez typique de l'Espagne de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Principal représentant espagnol de l’existentialisme chrétien, il est surtout connu pour son œuvre Le sentiment tragique de la vie, qui lui valut la condamnation du Saint-Office. Il représente assez fidèlement les tourments de l’âme espagnole quant à l’idée de la possibilité donnée à tous d’être mystique. Dans Le Christ de Vélasquez, poème inspiré du tableau du maître du Siècle d'or, il expose sous une forme poétique sa christologie, dans la tradition de Luis de León.