Citation

Et voilà qu’ils pleuraient de joie en caressant leurs sabres !

« Et voi­là qu’ils pleu­raient de joie en cares­sant leurs sabres ! Leurs armes oubliées, rouillées, avi­lies, mais qui leur appa­rurent comme une viri­li­té per­due, car seules elles per­mettent à l’homme de créer le monde. Et ce fut le signal de la rébel­lion, laquelle fut belle comme un incendie !
Et tous, ils mou­rurent en hommes ! »

Antoine de Saint-Exupéry
Cita­delle, édi­tions Gal­li­mard, 1948

À propos de l'auteur

Antoine de Saint-Exupéry né en 1900 à Lyon, disparu en vol le 31 juillet 1944 au large de Marseille, mort pour la France, est un écrivain, poète, aviateur et reporter français. Ses œuvres les plus célèbres comme Vol de nuit, Citadelle, Pilote de guerre et surtout Le Petit Prince sont constamment réimprimées et lues dans le monde entier, exprimant une vue du monde héroïque, et un pessimisme actif teinté parfois d’espoir.