Un projet de l'Institut ILIADE pour la longue mémoire européenne

Citatio, un portail ouvert sur notre civilisation

Nous menons un travail long et exigeant afin d'assurer la qualité des milliers de citations que nous vous proposons. Tout cela a un coût que vous pouvez nous aider à supporter faisant un don.

Citation

Celui qui oublie la détresse de la patrie…

« Celui qui oublie la détresse de la patrie, celui-là sera oublié de Dieu en sa détresse. »

Achim von Arnim (lettre à Franz Bren­ta­no, 1806), cité par Alain de Benoist
Ce que pen­ser veut dire, Édi­tions du Rocher, 2017

À propos de l'auteur

Achim von Arnim, né Ludwig Joachim von Arnim le 26 janvier 1781 à Berlin et mort le 21 janvier 1831 à Wiepersdorf près de Jüterbog est un romancier, chroniqueur, dramaturge et poète romantique prussien qui fit partie du Cénacle romantique d'Heidelberg avec Görres, Creuzer et Clemens Brentano. Son recueil de chants populaires Le Cor Merveilleux de l’Enfant (Des Knaben Wunderhorn, près d’un millier de chansons), écrit avec son beau-frère Clemens Brentano, le rendit célèbre.