Citation

L’on voit venir le moment où penser, écrire ou sourire pour rien…

« L’on voit venir le moment où pen­ser, écrire ou sou­rire pour rien devien­dra une indé­cence, que le syn­di­cat pro­fes­sion­nel pour­ra faire condam­ner pour concur­rence déloyale et exer­cice illi­cite de l’être. »

Ber­nard Charbonneau
Il court, il court le fric…, édi­tions Opales, 1996

À propos de l'auteur

Bernard Charbonneau
Bordelais de naissance, Bernard Charbonneau (1910-1996) est aujourd’hui connu pour son amitié avec Jacques Ellul. Alors que celui-ci embrasse une carrière universitaire dans leur ville natale, Bernard Charbonneau, agrégé d’histoire, s’installe dans le Béarn et enseigne dans une école normale d’instituteurs. Écologiste intégral, il diagnostique avec un talent certain l’avènement d’un totalitarisme soft porté par la Technique et l’État.