Citation

Être le soir au coin du feu avec un livre…

« Quelle meilleure chose, en effet, que d’être le soir au coin du feu avec un livre, pen­dant que le vent bat les car­reaux, que la lampe brûle ? (…) On se pro­mène immo­bile dans des pays que l’on croit voir, et votre pen­sée, s’enlaçant à la fic­tion, se joue dans les détails ou pour­suit le contour des aven­tures. Elle se mêle aux per­son­nages ; il semble que c’est vous qui pal­pi­tez sous leurs costumes. »

Gus­tave Flaubert
Madame Bova­ry, 1857, Librai­rie Géné­rale Fran­çaise, 1972, coll. Le Livre de Poche, 1978

À propos de l'auteur

Gustave Flaubert est un écrivain français né à Rouen le 12 décembre 1821 et mort à Croisset, lieu-dit de la commune de Canteleu, le 8 mai 1880. Prosateur de premier plan de la seconde moitié du XIXe siècle, Gustave Flaubert a marqué la littérature universelle par la profondeur de ses analyses psychologiques, son souci de réalisme, son regard lucide sur les comportements des individus et de la société, et par la force de son style dans de grands romans comme Madame Bovary (1857), Salammbô (1862), L'Éducation sentimentale (1869), ou le recueil de nouvelles Trois Contes (1877).