Citation

Il y a au fond trois féminismes…

« Il y a au fond trois fémi­nismes : celui qui défend les femmes et rap­pelle que les valeurs fémi­nines ne sont pas moins res­pec­tables que les valeurs mas­cu­lines – c’est le seul qui soit à la fois légi­time et néces­saire -, celui qui veut mettre les hommes plus bas que terre parce que la Terre doit être déli­vrée du mâle”, et celui qui décrète que tout compte fait il n’y a ni hommes ni femmes : le sexe n’est rien, le genre” est tout. Le mélange des trois abou­tit à des contra­dic­tions. De même qu’il est dif­fi­cile de défendre à la fois la pari­té et la non-mixi­té”, il est assez contra­dic­toire de dire que les hommes sont des porcs”, que les femmes sont des hommes comme les autres” et que le mas­cu­lin n’est qu’une illusion. »

Alain de Benoist
« La pas­sion neutre », Élé­ments n°170, février-mars 2018

À propos de l'auteur

Né en 1943, écrivain français, journaliste, essayiste, conférencier, philosophe, Alain de Benoist a publié plus de 100 livres et plus de 2000 articles, aujourd'hui traduits dans une quinzaine de langues. Ses domaines de prédilection sont la philosophie politique et l'histoire des idées, mais il est aussi l'auteur de nombreux travaux portant notamment sur l'archéologie, les traditions populaires, l'histoire des religions ou les sciences de la vie. Il est considéré comme l’inspirateur du mouvement intellectuel dit de la « Nouvelle droite », même s’il récuse ce terme parce qu’il le trouve trop équivoque.