Auteur

José Antonio Primo de Rivera

José Antonio Primo de Rivera, né en 1903 à Madrid et mort en 1936 à Alicante, à l'âge de 33 ans, est un homme politique espagnol. Fils du général Miguel Primo de Rivera, il devient avocat en 1925 à Madrid, où son cabinet est reconnu pour son talent professionnel. Ses valeurs militaires, sa formation intellectuelle et son esprit politique le conduisent à fonder la Phalange espagnole en 1933, et à rédiger son célèbre Hommage et reproche à Don José Ortega y Gasset, qui paraîtra en 1935. Jugé pour rébellion militaire en 1936, assurant lui-même sa défense et celle de sa famille, il est condamné à mort par un tribunal populaire et exécuté le 20 novembre, au début de la guerre d'Espagne.

Découvrez 4 citations de José Antonio Primo de Rivera

Nous voulons un paradis difficile…

« Nous vou­lons un para­dis dif­fi­cile, dres­sé, impla­cable. Un para­dis où l’on ne se repose jamais et qui ait dans l’embrasure des portes des anges avec des épées. »

José Anto­nio Pri­mo de Rive­ra, 1935, cité par Domin­go Gon­za­lez Her­nan­dez
Pré­sence de José Anto­nio, Les Bou­quins de Syn­thèse natio­nale, 2013

Notre place est dehors, notre place est à l’air libre…

« Notre place est dehors, notre place est à l’air libre, sous la nuit claire, l’arme au bras, tan­dis qu’au ciel scin­tillent les étoiles. Que les autres pour­suivent leurs fes­tins. Nous autres, au dehors, dans une garde ten­due, fer­vente et sûre, nous sen­tons déjà l’aube, dans l’allégresse de nos cœurs. »

José Anto­nio Pri­mo de Rive­ra, 1934, cité par Oli­vier Gri­mal­di
Pré­sence de José Anto­nio, Les Bou­quins de Syn­thèse natio­nale, 2013

Auteurs

Auteurs récemment ajoutés