Auteur

Jean-Jacques Rousseau

Jean-Jacques Rousseau, né en 1712 à Genève et mort en 1778 à Ermenonville, est un écrivain, philosophe et musicien genevois francophone. Dans le domaine littéraire, il connaît un grand succès avec Julie ou la Nouvelle Héloïse (1761), un des plus gros tirages du XVIIIe siècle, qui séduit par sa peinture préromantique du sentiment amoureux et de la nature. Dans le domaine philosophique, ses ouvrages s'inscrivent durablement dans le monde de la pensée : Discours sur les sciences et les arts (1750), Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes (1755) et Du contrat social (1762). La philosophie politique de Rousseau est bâtie autour de l'idée que l'homme est naturellement bon et que la société le corrompt. Pour lui, les systèmes politiques basés sur l'interdépendance économique et sur l'intérêt conduisent à l'inégalité, à l'égoïsme et finalement à la société bourgeoise. Si les livres de Rousseau connaissent un fort succès, ils lui valent également des conflits qui l'obligent à changer souvent de résidence. Après sa mort, son corps est transféré au Panthéon de Paris en 1794.

Découvrez 2 citations de Jean-Jacques Rousseau

Tout patriote est dur aux étrangers…

« Tout patriote est dur aux étran­gers ; ils ne sont qu’hommes, ils ne sont rien à ses yeux. Cet incon­vé­nient est inévi­table, mais il est faible. L’essentiel est d’être bon avec qui l’on vit […] Défiez-vous de ces cos­mo­po­lites qui vont cher­cher au loin dans leurs livres des devoirs qu’ils dédaignent de rem­plir autour d’eux. »

Jean-Jacques Rous­seau
Émile ou De l’é­du­ca­tion, 1762

Auteurs

Auteurs récemment ajoutés