« Mon devoir me suf­fit, tout le reste n’est rien. »

Char­lotte Cor­day
Lettre de pri­son citée dans J’ai tué Marat de Marie-Louise Jaco­tey, Langres, édi­tions Gué­niot, 2004