« Qui pour­ra vous chan­ter si ce n’est votre frère d’armes, votre frère de sang. »

Léo­pold Sédar Sen­ghor
Poème limi­naire, 1940