Des nations entières qui ne sont faites que de morts…

« Il y a aujourd’­hui des nations entières qui ne sont faites que de morts. Des cen­taines de mil­lions de cadavres. Et ils tra­vaillent, construisent, inventent, se donnent un mal ter­rible, sont heu­reux et contents. Mais ce sont de pauvres morts. À l’ex­cep­tion d’une micro­sco­pique mino­ri­té qui leur fait faire ce qu’elle veut, aimer ce qu’elle veut, croire en ce qu’elle veut. Comme les zom­bis des Antilles, les cadavres res­sus­ci­tés par les sor­ciers et envoyés tra­vailler aux champs. »

Dino Buz­za­ti
Chez le méde­cin, in Les nuits dif­fi­ciles, nou­velles, 1971, trad. Michel Sager, édi­tions Robert Laf­font, coll. Pavillon, 1972

Ignoble civilisation de masse…

« Éteints, nive­lés, asser­vis. Ils dési­rent tous la même chose, ils font le même dis­cours, ils pensent tous la même chose, exac­te­ment la même. Ignoble civi­li­sa­tion de masse. »

Dino Buz­za­ti
Chez le méde­cin, in Les nuits dif­fi­ciles, nou­velles, 1971, trad. Michel Sager, édi­tions Robert Laf­font, coll. Pavillon, 1972

Être un rebelle…

« Être un rebelle. Ne jamais céder à la pres­sion ou à l’idéologie domi­nante. Res­ter insen­sible aux modes ou aux idées reçues. Tou­jours vou­loir se faire par soi-même une idée des choses, en allant voir de plus près ce qu’on pré­sente comme des « évi­dences ». Ne jamais se com­pro­mettre avec la bas­sesse. Cher­cher à res­pi­rer sur les hauteurs. »

Alain de Benoist
L’exil inté­rieur. Car­nets intimes, Kri­sis / La Nou­velle Librai­rie, 2022

L’alliance du grand capital et des journalistes…

« Les grands médias fonc­tionnent sur l’alliance du grand capi­tal (les oli­garques qui les pos­sèdent) et des jour­na­listes (qui les pro­duisent). Sauf rares excep­tions, ces forces entrent en syner­gie et convergent vers l’idéologie libé­rale-liber­taire et la pro­mo­tion du monde nomade” (Atta­li) face à l’enracinement. »

Jean-Yves Le Gallou
La socié­té de pro­pa­gande. Manuel de résis­tance au gou­lag men­tal, édi­tions de La Nou­velle Librai­rie, coll. Car­touches, 2022

L’ennemi des médias de l’oligarchie…

« L’ennemi des médias de l’oligarchie est clai­re­ment défi­ni : c’est l’homme fidèle à ses racines eth­niques, cultu­relles, his­to­riques, reli­gieuses : c’est le natio­nal, l’identitaire, le patriote, le catho­lique, celui qui est atta­ché aux per­ma­nences anthro­po­lo­giques, aux valeurs tra­di­tion­nelles et à son terroir. »

Jean-Yves Le Gallou
La socié­té de pro­pa­gande. Manuel de résis­tance au gou­lag men­tal, édi­tions de La Nou­velle Librai­rie, coll. Car­touches, 2022

Auteurs

Auteurs récemment ajoutés