Toute action est objet de doute. Et cependant, tu es là pour…

« Toute action est objet de doute. Et cepen­dant, tu es là pour agir. Tu as été mis au monde pour ce com­bat. Com­bats donc, puisqu’il le faut ! Mais garde les mains blanches. Gagne, mais sois indif­fé­rent à la vic­toire. Agis, mais sans t’arracher aux fruits de l’action. Plon­gé dans ce bruit et cette fureur, mais avec une part de toi hors de ce monde, dans la séré­ni­té. Agis, déta­ché de l’action, en chef de guerre et roi de paix. »

Louis Pau­wels
Com­ment devient-on ce que l’on est ?, édi­tions Stock, 1978

Aucune action violente n’est possible si…

« Aucune action vio­lente n’est pos­sible si elle n’est pré­cé­dée d’une intense cam­pagne d’explication. Les esprits doivent être déjà gagnés à la cause, sans même s’en rendre compte, quand sur­git, au grand jour, l’opportunité. »

Jean Mabire
Patrick Pearse, une vie pour l’Irlande, édi­tions Terre et Peuple, 1998

Par l’action, on devient autre…

« Par l’action, on devient autre. On s’arrache à soi. On se change en chan­geant le monde. »

Ernst von Salo­mon
Cité par Roger Sté­phane in Por­trait de l’aventurier, Édi­tions Gras­set, 1986

Auteurs

Auteurs récemment ajoutés